Cette guerre n’a rien à voir avec Kadhafi – Une autre guerre fondée sur des mensonges

Une entrevue en direct de Tripoli ler 22 août, avec Mahdi Nazemroaya, analyste pour le « Center for research on globalization » alors que l’hôtel où il se trouvait était attaquée par des tirs soutenus par l’OTAN et que lui-même fut la cible de ces tirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.