Dans mon paysage

View The L'Épiphanie avant les 'bungalows' Album

L'Épiphanie avant les 'bungalows'





À son tour, le vieux cimetière est enseveli.

Monsieur Maire, comme mes soeurs l'appelaient, avec beaucoup de respect, était notre voisin, un photographe amateur mais aussi un bon communiste d'origine française qui cachait bien ses idées. Il n'est plus, depuis longtemps déjà. Mais le village de mon enfance lui, refuse de vieillir à travers ces négatifs qu'il m'a remis un jour en 1969, alors qu'il était venu me rencontrer au 5327 de l' avenue. du Parc, à Montréal. Cela se passait presque en cachette. Je venais à peine d'être embauché par le journal du Parti. Ayant entendu mon nom, probablement lors d'une réunion de cette fameuse cellule anonyme, dont j'avais vaguement entendu parler, il voulu savoir si j'étais bien le Claude Demers de ses propres clichés, pris au début des années '50, alors qu'il habitait à l'Épiphanie.

Aujourd'hui le 5327 (anciennement le 53 1/2) aussi a disparu. Lui qui fut marqué par l'histoire héroïque de son propriétaire, m'a-t-on dit un jour, celui-la même qui avait amené la Loi du cadenas devant les tribunaux, avant qu'elle ne soit jugée anti-constitutionnelle par la Cour suprême. Un pan de notre histoire, mais que les 'bungalows' et les banlieues de la vérité ont fini par ensevelir à leur tour.




View The Solidarité avec le Liban Album

Solidarité avec le Liban





Montréal 2006





View The Chez les Humanistes Album

Chez les Humanistes






Solstice d'été - Juin 2006






Vous trouverez le nouveau lien pour mes photos sur Flicker en suivant le lien suivant :

http://www.flickr.com/photos/15377184@N00/sets/

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.