Journée nationale de mobilisation en Égypte

Le Premier ministre égyptien s’est engagé samedi (le 10 juillet) à limoger tous les agents de police ayant tué des manifestants lors des soulèvements populaires qui ont précédé la fin du régime Moubarak. Cette déclaration est survenue durant les manifestations populaires qui durent depuis trois jours en Égypte exigeant du gouvernement qu’il accélère les réformes promises depuis la chute de Moubarak, incluant la fin des procès militaires contre les protestataires et réclamant la démission du ministre de l’intérieur, Mansour Al Issawi, responsable de la force policière et procureur en chef du pays.

Aujourd’hui les manifestants ont bloqué l’accès de plusieurs édifices gouvernementaux au Caire. Une journée nationale de mobilisation est prévue pour mardi le 12 juillet.

 

Sources : Arab Monitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.