Pierre Rochette de retour sur scène ?

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Vous écoutez

BILL

Arrangements, montage et mixage : Jacques Proulx
Musicien, poète, orchestrateur de Sept-Îles

COUPLET 1

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

quand ma mère m’a emmené te voir
j’arrivais de la garderie
ça fait 7 ans Bill
que j’ai 5 ans

ma mère m’a dit faut qu’tu grandisses
m’a t’presenter mon grand ami
y achève de lire
le grand livre de la vie

REFRAIN

on est fait d’nos rencontres
des larmes de joie
au creux d’une poignée de mains

conscience de soi
qui tisse nos lendemains
du réchauffement de l’humain

COUPLET 2

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

moi j’suis encore un p’tit enfant
de ton pays toe t’es le vent
un jaune saumon
qui saute encore le temps

toi t’as les yeux du paradis
fais-moé remonter ton courant
fais-toi rivière
pour que ma gagne on saute dedans

COUPLET 3

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

t’as pas vieilli Bill
t’as pas vieilli

rendu dans l’char ma mère m’a dit
notre Bill a 85 ans
oh m’man j’voudrais
passer avec lui l’halloween

lui dans son costume de vieillard
moi dans mon habit de clochard
cogner aux portes
avant qu’ la terre soye morte

COUPLET FINAL

lui dans son costume de vieillard
moi dans mon habit de clochard
cogner aux portes
avant qu’la terre soye morte
avant qu’la terre soye morte

Pierrot
vagabond celeste


Voilà que Pierrot lalune, Pierrot le vagabond céleste, Pierre le fugitif, celui qui a tant fait rire à La Calèche de Sainte-Agathe-des-Monts, celui qui a tant chanté les chansons des autres, de son refuge à Toronto, m’écrit ce courriel encourageant accompagné d’une de ses récentes compositions appelée Bill. Je vous livre ici le contenu de son message puisqu’il me l’a gentiment demandé. Pierrot nous annonce-t-il un retour, avec ses propres chansons cette fois. Jugez-en vous-même.


RE: Rép. : vive l’amitie
From: Pierrot Lalune
To: Claude Demers
Date: Today 13:25:17

Je suis pret pour un cd.
le show est monte
30 chansons choisies sur 90 et apprises par coeur
la vie m’a permis de trouver un contrebassiste extraordinaire
de Sept-Iles, homme orchestre genial, Jacques Proulx
discothecaire a la Radio_canada de Sept-Iles
avec qui j’aimerais bien partir en tournee

je repete ici a Toronto ma guitare
au centre Eaton de 7 h le matin a 9 heures le soir
je dors et mange a l’armee du salut

je sens que j’emerge enfin
pour retourner sur la scene

(tu peux inscrire ce commantaire sur ton blog)

5 Commentaires

  • Michel La Brosse
    10 février 2009 - 18 h 47 min | Permalien

    Bonjour Pierrot

    Quelle joie de savoir que tu te prepares pour faire un CD.

    Bonne chance et au plaisir de se revoir bientot.

    Michel

  • Pierrot
    11 février 2009 - 11 h 03 min | Permalien

    DE MONTREAL A TORONTO
    SALUT Michel Labrosse,

    toi qui a partage mon intense cheminement spirituel du mois d’octobre au 31 decembre 2008 comme gardien de nuit dans l’ancien college Dawson au centre ville de Montreal, tu dois bien te demander comment ca se fait que je suis a Toronto. Tu te rappelles, je te disais souvent: J’ai demande a l’univers un cadeau de Noel pour le 25 decembre 2008: que je puisse gater un itinerant de facon significative que l’univers m’enverrait.. le soir de Noel

    le 12 decembre 2008, Genevieve et Veronique, les deux jeunes cineastes qui suivent mon vagabondage a travers le Canada durant un an dans un documentaire d’une heure dont le titre sera les 4 saisons de Pierrot, sont venues tourner pour mes 60 ans…. cher Michel, comme tu es genereux et au service des autres. Un homme d’une telle bonte, c’est rare… comme tu fus present en novembre 2008 quand on a tourne des scenes au restaurant chez Annick au lac a Beauce pres de La Tuque en mauricie…. que Dieu benisse ton infinie bonte…..

    Toi qui dans un hopital a pris soin d’une inconnue dans une civiere (Antoinette) en allant par la suite la voir une fois par semaine pour l’encourage… un remarquable homme d’equanimite dont j’ai vu jour apres jour la puissante compassion pour les plus demunis…

    Puis arrive… le 24 dec 2008

    Le 24 decembre au soir, tu m’as genereusement accompagne avec ton camion a Rawdon pour que je puisse faire le pere Noel pour les 3 enfants de la famille unschooling d’Eric et Nancy, deux de mes reveurs celestes dont je prends soin a titre de grand-pere de la beaute du monde…

    Ce fut une merveilleuse soiree… Nous avons beaucoup ri… t’as meme mis un foulard rouge sur la tete pour faire la fee des etoiles.. Pour nous remercier, Nancy m’avait prepare une serie de soupes faites a la maison, avec de la saucisse… et bien d’autres gateries:))))

    Alors imagine la surprise quand le 25 decembre au soir, Martin, le remarquable nomade agent de presse impresario est arrive par surprise dans mon 2 et demie de vagabond du college Dawson avec un itinerant, Pierre, epuise d’avoir dormi dehors, affame… wowwwww… exactement ce que j’avais demande a l’univers et Martin n’etait meme pas au courant de ma demande… wow-t=g3 encore une fois…. ca fonctionne… (formule sur laquelle Gerard cadieux, Suzanne Fortin et moi-meme avons travaille durant 2 ans et demie dans une librairie alternative a Victoriaville)

    wowwwwwww….. On te l’as tu gate toute la gagne… notre Pierre epuise de la rue:))))

    On se couche… Martin, toi moi l’itinerant Pierre, a terre, sur des chaises, dans une joie de vivre de fraicheur existentielle fascinante…. en pleine nuit au plus profond de mon sommeil, une voix que je reocnnais chaque fois depuis mon enfance… je l’appellerais la voix de L’AMOUR PRESENCE… Elle me demande de tout donner mon linge d’hiver a Pierre l’itinerant, mon sac a dos, mon sac de couchage, de l’habiller des pieds a la tete… que je serais dans la rue moi-meme dans quelques jours, de lui faire confiance… meme si je dois partir presque tout nu:)))))

    Tu te rappelles au reveil le lendemain matin, on a jete aux poubelles le linge de Pierre l’itinerant… et on a equipe notre homme des pieds a la tete… je lui ai chante la chanson des allumettes en lui disant que la rue c’etait une universite et que beni par l’univers, dorenavant il ne serait plus un chochard, un itinerant, mais un vagabond celeste et que je prierais pour lui… jusqu’a ma mort

    Le 31 decembre, soudain la voix me dit… c’est le temps de partir maintenant… il est 2 h pm je crois… je quitte immediatement avec mon baton de pelerin et ma guitare, rien d’autre…. je laisse un mot a Michel Woodard en disant que je me dirige probablement vers le Yukon…

    vers minuit, le 31 decembre, dans une rue perdue plus loin que Dorval, une auto arrete… un jeune homme veut des explications sur la bible…il me reconduit a Vallyfield. J’aurais pu aller dormir chez Michel Woodard a Grandes Iles, mais la voix me demande de ne pas tricher, de tut abandonner, que je suis en parfaite securite..

    Deux hommes m’embarquent et me reconduisent dans une ere de service sur l’autoroute menant a Toronto… je dors dans une toilette publique… Le lendemain un policier me ramene sur une route secondaire… On est le ier de l’an… dans le bois, sur une route de nulle part, une petite eglise protestante…j’entre, je demande de l’eau… on m’amene chez Tim Horton, on me donne $25.00

    Puis je dors ci et la dans des Tim Horton en composant des chansons… et le vendredi… un camionneur me ramasse sans que je fasse de pouce et m’amene directement a Toronto… il me laisse sur l’autoroute… impossible de traverser tellement le trafic est dense… la voix me dit… je vais te fendre le traffic en deux

    Effectivement, durant pres d’une minute aucune auto… je traverse… deux policiers me ramassent.. je leur demande de me reconduire a une eglise… ils me disent que toutes les eglises sont fermees a cette heure la, surotut un vendredi… ils me reconduisent a une eglise perdue de banlieu, St-Thimothee je crois….

    miracle… elle est ouverte, un vendredi par mois elle est ouverte toute la nuit pour l’adoration avec repas inclu quand les gens me voient arriver encadres de deux policiers, ils disent… c’est un miracle… on me nourrit, on me donne des sous…
    sans que je demande rien… vers 5 heures du matin je tombe endormi sur le plancher de l’Eglise en arriere, on me laisse la, je me reveille a la fin de la messe vers 11 heures le lendemain matin… Je sors, un pretre court apres moi sur la rue pour me donner $20.00

    la voix me dit que j’ai du bien a faire a Toronto, qu’il y a des gens qui doivent me rencontrer… j’aboutis dans une chapelle ou on pratique l’adoration nuit et jour, j’y passe une semaine, on me nourrit… puis j’aboutis dans un shelter de l’armee du salut… j’y suis depuis un mois en inspirant ceux qui souffrent de dependance severe par mon vagabondage spirituel sans proselytisme, je repete mes chansons au Eaton center… Je prends soin de deux jeunes francophones remarquables en etant simplement prsent et apaisant… comme j’apaise mes 3 chambreurs par le respect et la delicatesse d’etre.

    on est le 11 fevrier 2008

    Drole a dire,,, il suffit que je sois en dehors du Quebec pour relaiser l’importance de notre culture au Quebec et que je sois au Quebec pour d’une facon ambivalente realiser aussi l’importance de ne pas se fermer a la difference…. j’ai fais des contacts pour chanter ici a Toronto devant des auditoires francophones… avec ma guitare comme Felix Leclerc… le fait que Jacques Proulx de radio-Canada Sept-iles m’ait envoye des extraits de l’emission radio que j’ai fait a Sept iles m’aide et surtout l’implication profondement amicale de Claude Demers avec son blog…

    j’attends que la synchrocincite de la beaute du monde me fasse signal de repartir dans la direction qu’elle m’indiquera… Libre et heureux… vagabond celeste plus que jamais

    ton ami
    Pierrot

    j’aimerais bien aller vers les chutes Niagara:))))) Mais bon…. voyons la suite….

    Pierrot
    vagasbond celeste

  • Claude Côté
    10 avril 2010 - 17 h 46 min | Permalien

    Bonsoir,

    Combien avons-nous passer de belles soirées moi & Carole avec Pierre Rochette au Patriote de Ste-Agathe

    J’aimerais communiquer avec lui , avez-vous des contats¸¸

    Merci de votre collaboration

    Claude

  • Claude Côté
    10 avril 2010 - 17 h 51 min | Permalien

    Nous passions nos soirées à l,écouter et de voir la facon qu.il savait embarquer les gens à fredonner ,
    des chansons et de monter des pièces de théatre avec les gens dans la salle . était in rire continu.

    Donnez moi de ses news SVP

  • pierre Rochette
    16 octobre 2010 - 9 h 42 min | Permalien

    salut Claude

    Quel plaisir de te retrouver…. numériquement…. tu peux me rejoindre sur pierrot@reveursequitabes.com… samedi soir le 30 octobre 2010 a 20 heures, il y aura presentation du documentaire mon ami pierrot, le dernier homme libre (www.theatrepatriote.com), http://www.enracontantpierrot.blogspot.com.

    Pierrot
    ermite des routes

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *