ENTRE NATASHQUAN ET MOI

COUPLET 1

dans une cabane blanche
au bord de l’eau, au bord de l’eau
il manque deux planches

tu glisseras tes deux bras
et ton long dos
et ton long dos
passionnément vers moi

devant l’église de Natasquan
toi tu m’as dit bien simplement

je suis libre maintenant
mon mari n’est plus mon amant

si tu le veux je suis à toi
si tu le veux je suis à toi

toi tu ne me reconnais pas
on s’est croisé l’année passée
le vagabond m’a dit bonjour
il lui manquait l’amour

si tu le veux, je suis à toi
si tu le veux, je suis à toi

COUPLET 2

dans le village de ton enfance
au bord de l’eau au bord de l’eau
ce soir tout est intense

c’est si rare que le coeur d’une femme
et son long dos et son long dos
s’annonce en hologramme

comme l’église de Natashquan
derrière la beauté de tes mots
s’elève de plus en plus haut
son clocher est en flamme

si tu le veux je suis à toi
si tu le veux je suis à toi

le mer se brise sur les galets
comme mes doigts dans mon manteau
parfois les rêves sont des lambeaux
des ciels rouges en retrait

si tu le veux je suis à toi
si tu le veux je suis à toi

COUPLET 3

dans une cabane blanche
au bord de l’eau au bord de l’eau
il manque deux planches

tu glisseras tes deux bras
et ton long dos, et ton long dos
entre natashquan et moi

Pierrot
vagabond céleste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.