LA RUE GOUIN

COUPLET 1

ou êtes-vous la gagne d’la rue Gouin
quand nos mères nous criaient par la fenêtre
de rentrer prendre nos bains

ou êtes-vous la gagne d’la rue Gouin
quand on tirait des roches aux Lessieurs
pour qu’y r’tournent dans leu coin

ou êtes-vous la gagne d’la rue Gouin
quand on rêvait nos rêves en cachette
avec Raynald Boutin

Raynald Booutin
j’ai entendu dire
que t’as pris ta r’traite du moulin

que t’es dans l’âge d’or
que tu voyages
que tu danses même des danses de lignea
à page

j’ai entendu dire
que ton enfance est en vacances

j’ai entendu dire
que ton enfance est en vacances

COUPLET 2

ma vieille maison
a brûlé sa rue Gouin
entre les Duchesneau les Tremblay
un trou dans mon passé

ma vieille maison
a brûlé s’a rue Gouin
ca s’peux-tu
que la gagne des Lessieurs
soye r’venue se r’venger

ma vieille maison
a brûlé s’a rue Gouin
c’est peut-être
l’allumette allumée du Grand André Gauthier

André Gauthier
j’ai entendu dire
que t’as pris ta r’traite d’la police

que tu voyages dans une belle cage
remplie de toutes sortes
d’artifices

j’ai entendu dire
que ton enfance est en vacances

j’ai entendu dire
que ton enfance est en vacances

COUPLET 3

Madame Boutin, Madame Tremblay
Madame Duchesneau Madame Gauthier
Madame Arpin Martin Madame Lebel
sont decedees

de mon enfance
reste pu qu’ma mère
encore vivante ben en santé

de la Tuque a Shawinigan
j’m’en va marcher
pour aller l’embrasser

Pierrot
vagabond céleste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.