Archives de la catégorie: Chansons de Pierrot

Chansons de Pierrot

Y A DANS MES RIDES

REFRAIN

y a dans mes rides
y a dans mes rides

de la bonté
qui s’est glissée
sur mes je t’aime
comme sur mon vieux
gilet de laine

y a dans mes rides
y a dans mes rides

mes jeunes années
ou j’ai gaffé
pendant que toi
tu n’as jamais
cessé d’m’aimer

REFRAIN

ça m’a pris ben du temps
devenir un homme

un vrai qui ne triche pas
et qui pardonne

j’aimais la boisson et les femmes
je rentrais tard c’était le drame
je m’enfuyais pour plusieurs jours
j’étais mêlé mon bel amour

pourtant comme le soleil un beau matin
j’apparaissais cueillant des fleurs
dans l’fond d’ta cour

COUPLET 2

Hier tu m’as dit
j’suis fier de toi mon homme

ça fait déjà 20 ans
qu’tu consommes plus

vrai
les enfants ne m’ont jamais vu
avec une bière dans les mains nues
y peuvent même pas s’imaginer
qu’leu père a d’ja été mêlé

maintenant
comme le soleil
tous les matins

j’rends gloire à Dieu
pour cette belle femme
qui m’aime toujours
dans l’fond d’sa cours

FINALE

MA SOIE MON VELOURS MON ADORÉE
MA JOIE MON AMOUR MA LIBERTÉ

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

MADAME J’LES FAIS MOI-MÊME

COUPLET 1

c’que j’aime de tes pleurs
c’est qu’ils n’ont pas d’pudeur

ce que j’aime de tes mots
c’est qu’ils partent du coeur

j’me sens comme un navire
qui chavire sous tes rires

toi qui m’donnes à manger
pour que j’puisse composer

REFRAIN

Madame j’les fais moi-même
y a cette année dans tes yeux
un amoureux

Madame j’les fais moi même
y a cette année dans tes yeux
un amoureux

COUPLET 2

y a un an t’écrivais

mon corps appelle des caresses
qu’il n’a plus

ma peau tourne en rond
ma peau n’a plus d’mémoire
un vague saveur diffus

une petite flamme vacille
je souffle pour qu’elle respire
juste pour ne pas
mourir

COUPLET 3

ce que j’aime de tes pleurs
c’est que tu les écris

ce que j’aime de tes mots
c’est qu’a fond tu les vis

j’me sens comme un Pierrot
dans ta lune patisserie

je suis fou d’ta p’tite flamme
qui a si bien grandi

REFRAIN FINAL

madame j’les fais moi-même
y a cette année dans tes yeux
un amoureux

madame j’les fais moi-même
y a cette année dans tes yeux
un homme heureux

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

LE SOLDAT ÉQUITABLE

COUPLET 1

oh si la vie t’intéresse
si t’as le goût de voyager
l’armée canadienne
paiera pour toi

une facture ouverte
des belles bottes gratis qui brillent la nuit
des beaux casques verts
qui tuent la vie

REFRAIN

rappelle-toi
dans l’temps d’Pearson

des hommes d’honneur
faisaient la une

nos soldats
portaient fièrement
des casques bleus

tait pas question
d’tirer des balles

dans une guerre
qu’est immorale

Kandahar
d’un an ou d’eux
c’est l”Vietnam

COUPLET 2

toi le soldat équitable
qui lit l’journal de Montréal
qui r’çoit ben du courriel
sur son portable

toi qui voit partir les tombes
de tes chums qui ont sauté ses bombes
des bombes artisanales
tu t’dis c’est pas normal

COUPLET 3

hier à la télévision
un autre cercueil près d’un avion
Etienne Gonthier d’la Beauce
cloué dans l’fond

Combien de morts, combien d’blessés?
nos députés savent-tu compter?
c’est l’temps que tout l’Québec
s’mette à marcher
en avant toi pis moi

REFRAIN FINAL

2, 3 millions de québécois
pèlerinage vers Ottawa

pour déposer d’vant l’parlement
qu’on a élu

2, 3 millions de bouquets d’fleurs
rester là au moins 24 heures

silencieusement
au nom de nos
soldats qui pleurent

au nom
de nos soldats
qui pleurent

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot Fragments Paroles et musique

LA CHANSON DE L’INGÉNIEUR

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

COUPLET 1

je suis en Algérie
pis toé tu gardes le fort
sur la Côte Nord

de trois mois en trois mois
ton ingénieur gagne sa vie
si loin de toi la nuit

j’ai beau
t’envoyer des belles fleurs
téléphoner à toutes les heures
quand bien trop je m’ennuie
oh mon coeur

à travers tes respires
j’aime t’entendre dire
un peu d’ta beauté qui m’inspire

REFRAIN

je suis là
même si t’es pas là
nous deux on sera toujours là

COUPLET 2

je suis en Algérie
pis toé tu gardes le fort
sur la Côte nord

le soir t’es dans lectures
pis tu t’fais des partys de littérature
quand moi je dors

sur une ancienne base militaire
Moisy est le nom d’la rivière
dont la nuit je m’ennuie,
l’enfer

d’un côté y a la mer
de l’autre la rivière
et au milieu y a toi
qui m’dit

COUPLET 3

je suis en Algérie
pis toé tu gardes le fort
sur la Côte nord

bientôt j’aurai trois semaines
j’pourrai enfin te dire je t’aime
en creusant le fond de ton corps

trois mois c’est dur sur l’armature
j’ai beau être un bon ingénieur
j’ai peur de rien
sauf des fissures du coeur

mon coeur je suis un gars
mes mots c’est mes deux bras
ma voix c’est mes dix doigts

REFRAIN FINAL

tu es là
bientôt je s’rai là
nous deux on sera toujours là

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

L’INNU AUX YEUX DE VELOURS

REFRAIN

toi le meilleur peintre de l’auberge
toi l’Innu aux yeux de velours

toi dont les doux pinceaux
submergent

les peines du monde par ton amour
les peines du monde par ton amour

COUPLET 1

c’est ton nain d’jardin
qui t’écrit cette nuit
cher Innu
t’es mon meilleur ami

j’vais bientôt tenter
d’traverser l’pays
en marchant
à fond mes 60 ans

sans même faire de pouce
sans aucun argent
dans une main
ma guitare sur ma faim

juste un vieux chapeau
presque rien dans l’sac à dos
mais dans mon coeur
des Innus le meilleur

COUPLET 2

c’est ton nain d’jardin
qui t’écrit cette nuit
cher Innu
t’es mon meilleur ami

y a deux mois deja
j’suis parti comme ça
marcher tout seul
les routes du Canada

tu t’es inquiété
plein d’courriels t’as envoyé

pour dire au monde
si vous l’voyez
ramassez-le

puis ramenez-moi le
pour que je l’réchauffe
de mes pinceaux
et de mon amitié

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

LA FILLE AU GILET BLEU

COUPLET 1

une jeune femme
de 31 ans avec un gilet bleu
aux yeux des plus heureux

aux bras bénis par le soleil
transporte un parasol
comme on sort du sommeil

les pieds nus dans le vent
les bruits d’la mer qui la liberé

elle porte
la nouvelle conscience de l’univers
comme on sort de l’hiver

REFRAIN

perdu à Tadoussac
je retarde mon départ
vers Natashquan

le temps

de déguster la poésie
d’une fille heureuse
qui peint la vie

COUPLET 2

son père
est l’historien du vent
son frère est doctorant
sur le cancer du cerveau
j’trouve ça beau

on ne sait plus très bien
qui est jeune qui est vieux
de mon point d’vue d’en haut

même le parasol
danse sur la brise dans les airs

parce que le fils
fait honneur à son père

comme sa soeur au gilet bleu
dessine son amour des humains
par la douceur et la puissance
de ses mains

COUPLET 3

y a beau y avoir
des centaines d’êtres humains
sur une plage à Tadoussac

des cris d’bébés
qui sont tout nus pour me rappeller
que mon enfance est disparue

suffit d’un historien
et de son fils qui rêve de demain

pour que les yeux
d’une femme de 31 ans

soient lumineux
comme les plis surpris
d’son gilet bleu

dont les deux bras
minces et menus
massant la fraicheur de la vie

devant la poésie de ma vue
mon coeur en est ému

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

LA CHAISE BERÇANTE

COUPLET 1

oh toi dont
je vais me séparer

toi dont les larmes
n’arrêtent pas de couler

je ressens
beaucoup d’agacement

en plein centre
un immense tremblement

et peut-être
un restant d’amitié

REFRAIN

seul
dans la chaise
berçante

j’aurais
besoin
d’te prendre

pour
tenter
d’t’apaiser

COUPLET 2

une inconnue
vient de s’approcher

aux grands yeux
de tristesse alllumée

et ses doigts
sur ton dos
se font tendres

toi qui ne
cesse pas
de m’attendre

moi qui ai
complètement
décroché

COUPLET 3

peu a peu
d’autres se sont approchés

le silence
s’est comme enfoncé

enfin mes larmes
coulent
et
m’alarment

de la bonte
au coeur de
notre drame

de la douleur
dans
la fraternité

REFRAIN FINAL

viens
dans notre chaise berçante

j’aurais
besoin d’nous prendre

et de nous
apaiser

FINALE

ah ah ah
ah ah ah

bon voyage
mon amour
mon amie

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

DIMANCHE AU SOIR À RADISSON

COUPLET 1

dimanche au soir à Radisson
dans une chambre du motel Boréal
moi qui prend pas d’boisson

on est l’18 de mai 2008
va bientôt faire noir dans ma vitre
y pleut comme de raison
on on on

toi l’enseignante
de français
tu as 20 ans
belle comme le vent

tes yeux pour moi
n’ont plus d’secret

ton corps
s’est fait des plus discrets
tu m’as regardé sans arrêt

derrière ta gang d’élèves
sur tes lèvres, y avait
la lueur de mon nom

REFRAIN

j’ai beau me cacher
sous une barbe blanche
nuit et jour

il arrive qu’une jeune femme
se baigne dans mon âme
par amour

demandez à Gaétane
quand elle devint la jeune femme

du chansonnier Félix Leclerc
qui retrouva l’hymne au printemps
en plein hiver

du chansonnier Félix Leclerc
à qui je dédie tes 30 ans
mon doux et tendre
hiver imaginaire

COUPLET 3

dimanche au soir
à Radisson
ta gang de jeunes
frileux du secondaire
couchée dans l’gymnase
d’une école

l’gros autobus
qui a soif d’amour dans cour
a fui Montréal
c’est ben normal

toi tu surveilles
ta gang d’élèves

tu gagnes ta paye
y pleut comme de raison
on on on

toi l’enseignante
de mes regrets
tu as 30 ans
belle comme le vent
mais moi j’ai mes secrets

mon corps est devenu
la Baie James

j’ai fais sauter
tous les barrages
toutes les games

loin de ta gang d’élèves
sur mes lèvres
j’ai fait sauter
la lueur de ton nom

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

RÉVOLUTION

COUPLET 1

j’avais 20 ans en 68
j’ai eu 60 en 2008
j’ai tout donné j’ai j’té mes clefs
y m’reste ma tête pis mes deux pieds

révolution
révolution

COUPLET 2

là j’ai l’air pire que l’pire des pires
sa route j’ai l’air d’un vieux navire
d’un capitaine tout nu sans voile
qui crie hostie vive les étoiles

révolution
révolution

COUPLET 3

sa route la plupart qui t’embarquent
y ont jète leu rêve l’autre bord d’leu barque
y ont l’gros collier vissé dans l’cou
y m’donnent $20 parce qu’y m’pensent fou

révolution
révolution

COUPLET 4

on lave mon linge dans les maisons
on me nourrit pour une chanson
un vieux poète ça les inquiète
ça couche dehors ça s’crisse du fret

révolution
révolution

COUPLET5

c’était en 1939
Claude Henri Grignon crevait d’faim
au poète Alfred desrocher
y écrit j’ai l’rêve d’être écrivain

révolution
révolution

COUPLET 6

je crie à Nelson Mandela
t’avais un rêve dans ta prison
les 26 ans qu’t’as passé la
c’était un maudit beau combat

révolution
révolution

COUPLET 7

moi je traverse le Canada
j’libere le rêve des filles des gars
j’avais 20 ans en 68
j’ai eu 60 en 2008

j’m’en crisse

Pierrot
vagabond céleste

Chansons de Pierrot

L’HOMME-ORIGNAL

COUPLET 1

l’homme orignal gémit
câle la femelle la nuit

c’est infernal
le rvêe
de l’homme animal

la femelle veut un petit
du plus puissant buck
de la nuit

c’est visceral
pour l’homme animal
d’être choisi

alors
il
gémit

REFRAIN

j’arrive pas à croire
qu’à mon âge

j’ai encore de l’orignal
dans l’milieu du cadavre

même si
dans la neige mouillée
mes vieilles bottes sont trouées
mes deux bas sont trempés

j’ai quand même
quand même
un jeune buck
de caché
en d’dans d’moé

pis une femelle l’a flairé

mais pas question
d’lâcher lousse
l’homme-orignal
l’autre bord
de moé

COUPLET 2

entre le restaurant
et la vieille école barrée

y a deux maisons
une église
à traverser

j’ai beau
marcher ben ben vite
attendre qu’arrive
la nuitte

même une femelle
qui dort
peut lancer
un appel

à l’orignal
en elle

COUPLET 3

ça fait trois ans et demie
que j’ai pas d’femme
dans ma vie

j’étais ben sûr
que l’problème
était réglé

y a suffit
d’un rêve la nuit

d’un homme orignal
qui gémit

pour que la soif
de boire aux lèvres
d’une belle femelle

me fasse
gémir
vers elle

Pierrot
vagabond céleste